Thèses de doctorat

01/10/2009 | 01/10/2012 - Menée par Marie Trotta

Quelle plaie peut affecter une société plus qu'un criminel? Je dirais un criminel en série. Notre projet a pour objectif de développer une nouvelle méthodologie visant à réduire le temps et les ressources dépensées dans les enquêtes criminelles.  Les tests ADN coûtent très chers (aux alentours de 300 euro le test) de sorte que réduire la zone de recherche pour un violeur, par exemple, permet de faire de larges économies.

Le profilage géographique appliqué à l’analyse criminelle se définit comme une méthodologie d’investigation qui utilise la localisation d’une série de crimes attribués au même suspect pour déterminer l’aire de résidence du criminel la plus probable.

L’objectif de cette recherche est de proposer une approche originale afin d’améliorer les techniques existantes de profilage, en exploitant les possibilités offertes par un traitement dynamique de l’information spatio-temporelle.


01/10/2009 | 01/04/2015 - Menée par Matthieu Lonchay

Les Systèmes Globaux de Navigation par Satellites (Global Navigation Satellite Systems – GNSS) font partie des technologies de pointe exploitées pleinement par notre société moderne. De nos jours, les GNSS supportent une incroyable quantité d’applications diverses et variées dont profitent les secteurs civil, militaire, industriel et scientifique.

Cependant, la précision et la fiabilité des GNSS est limitée par les effets de l'Ionosphère. L'Ionopshère est une couche de l'atmosphère terrestre située entre 80 et 600 km d'altitude et caractérisée par une forte densité en électrons libres provoquant des perturbations sur les signaux électromagnétiques qui la traversent. Plus particulièrement, lors de la traversée de l'Ionosphère, les signaux GNSS subissent des effets de diffraction et de réfraction qui engendrent des erreurs de positionnement conséquentes pour les utilisateurs.

Le but de notre  projet de recherche est d'analyser plus précisément les effets de diffraction ionosphérique qui produisent des scintillations des signaux GNSS. Les scintillations des signaux correspondent à des fluctuations rapides de la phase et de l'amplitude du signal. Ce phénomène est directement lié à la présence d'irrégularités dans la concentration en électrons libres de l'Ionosphère qui trouvent leur origine dans l'interaction entre les émissions solaires et le champ électromagnétique terrestre. Les scintillations ionosphériques se présentent essentiellement aux latitudes équatoriales et polaires. Notre projet de recherche comporte deux objectifs principaux:

1) Exploiter les mesures GNSS (GPS, Galileo, GLONASS, SBAS, etc.) en provenance de plusieurs stations d'observation afin de caractériser le comportement spatio-temporel des scintillations ionosphériques au moyen de "cartes de scintillations ionosphériques".

2) Développer de nouvelles stratégies basées sur le comportement spatio-temporel des scintillations ionosphériques afin de rendre les algorithmes de positionnement par satellites plus robustes lorsque de tels évènements se produisent. En particulier, notre projet de recherche vise les algorithmes de positionnement absolu, i.e. les algorithmes de positionnement qui exploitent les mesures effectuées par un seul récepteur: le SPP (Standard Point Positioning) et le PPP (Precise Point Posiitoning).


01/10/2006 | 25/10/2012 - Menée par Benoît Bidaine
L’ionosphère joue un rôle crucial pour la précision des systèmes globaux de navigation par satellite. Cette partie de l’atmosphère chargée électriquement peut mener à des erreurs de positionnement de plus de 100 m pour les récepteurs simple-fréquence. Par conséquent sa modélisation constitue un domaine d’étude important.

01/10/2005 | 30/06/2011 - Menée par Pierre Hallot
Dans le cadre de son projet de thèse supervisé par Roland Billen, Pierre Hallot développe un modèle de raisonnement spatio-temporel basé sur des concepts de vie et de présence décrivant le mouvement de points dans l'espace. Un modèle de raisonnement général tenant compte de toute la complexité de l'information spatio-temporelle est mis en œuvre.