History


1986 : creation of the SURFACES ("Service Universitaire de Recherches Fondamentales et Appliquees en Cartographie et Etudes Spatiales") laboratory in the faculty of sciences.

1992 : creation of the "Geometrology" cursus due to a ministerial (federal) demand of a universitary formation for land surveyors which would be recognized at European level.

1997: creation of the Geomatics Unit gathering chairs of cartography & GIS, topography & geometrology, photogrammetry, remote sensing, and SURFACES laboratory.

Take a look at our former projects and former members.

Former Projects

EORegions


project_picture

EORegions! is the project that brings together and develop the skills of Walloon actors involved in geospatial domain, in order to deploy a digital platform available to users and data providers of earth observation domain.

Initiated and led by Spacebel in collaboration with private societies as NRB and I-Mage, and research laboratories as well: Geomatics Unit of ULiege, Centre Spatial de Liege and the Royal Military Academy, this project, financed by the Plan Marshall 4.0, wants to be innovative in more ways than one.

Besides the classic geodata, the system relies on the data provided by the Sentinel satellites. Sentinel provides very good quality data covering the entire globe every week. EORegions! assures a dynamic monitoring of the territory and detects the changes occurred in forests, agricultural land, …

Another originality of EORegions!: the data and processes are shared between the different actors. Thereby, the data and services mutualisation provides a wide range of information in many topics.

EORegions! proposes a marketplace dedicated to the commercialisation of earth observation services in two technological showcases: Wallonia and Senegal. It then turns to Europe (EUGENIUS) and then internationally with export prospects expected for Walloon companies.

Project developer : Spacebel
Partners : ULiege, CSL, RMA Brussels, I-Mage, NRB


Spatiodata


project_picture

Le projet SpatioData propose le développement d'une plate-forme de données web, accessible en particulier aux dispositifs mobiles (smartphones ou ardoises digitales). Celle-ci permet à tout intervenant autorisé (entrepreneur, gestionnaire, visiteur), sans apprentissage d'un logiciel complexe, d'accéder sur site à l'information dont il a besoin mais aussi de déposer des données multimédia issues de son intervention : photos, plans, croquis ou textes. La connaissance relative au bâtiment se construit donc au fur et à mesure, grâce à la participation de tous les utilisateurs et intervenants dans le bâtiment.
Le projet rassemble les compétences de quatre partenaires scientifiques : les équipes LUCID-ULg et GEOMATIQUE-ULg de l'Université de Liège, le CSTC (centre scientifique et technique de la construction) et l'équipe TELE de l'Université catholique de Louvain.
Deux parrains industriels sont associés pour encadrer et guider le développement du projet : Bizzdev, société wallonne spécialisée dans les technologies mobiles et le développement d'applications logicielles liées à la mobilité, et RFIdea, société wallonne active dans le domaine des applications de systèmes radio-étiquettes.


Space Weather And Navigation Systems


project_picture

L'ionosphère terrestre affecte la propagation des signaux radios émis par les Systèmes Globaux de Navigation par Satellite (GNSS) comme le GPS, Galileo et GLONASS. Cet effet constitue la limitation principale à la précision des positions mesurées en utilisant ces satellites. L'objectif du projet SWANS est donc de développer de nouvelles techniques exploitant essentiellement la valeur ajoutée de Galileo et la modernisation du système GPS pour contrôler l'activité ionosphérique et atténuer ses effets sur les GNSS.

D'une part, les mesures GNSS peuvent être utilisées pour reconstruire le Contenu Total en Electrons (TEC). Le TEC est le paramètre caractéristique de l'ionosphère qui est utilisé pour quantifier les perturbations induites sur les signaux électromagnétiques. D'autre part, des stratégies adéquates doivent être élaborées pour corriger ces perturbations dans le cadre des différents types d'applications GNSS. D'un côté comme de l'autre, la disponibilité de nouveaux signaux déjà émis à l'heure actuelle par des satellites expérimentaux (Galileo GIOVE-A et GIOVE-B, GPS SVN49) promet des améliorations majeures pour la précision du calcul du TEC, du positionnement ou au niveau de la résolution d'ambiguité par exemple. Le projet SWANS vise donc prioritairement à analyser ces nouveaux signaux grâce notamment à des récepteurs GNSS de dernière génération installés au Centre Physique du Globe de Dourbes en novembre 2009.


Measuring and modeling urban dynamics: impact on quality of life and hydrology


project_picture

MAMUD, acronyme de Measuring and modeling urban dynamics: impact on quality of life and hydrology, est un projet financé par la Politique Scientifique Belge dans le cadre du programme STEREO II.

Vous trouverez sur le site de BELSPO une fiche descriptive du projet MAMUD. Cliquez ici pour la consulter.

Un site web décrit les objectifs et méthodes de ce projet. Quelques résultats y sont aussi présentés. Pour y accéder cliquez ici.


Rapid Assessment of the marine Coastal Environment


project_picture

Mise au point de procédures rapides et fiables pour la définition et l’étude de l’évolution de l’état de santé du milieu marin côtier

Les activités humaines posent de sévères problèmes et altèrent les écosystèmes marins côtiers. Les nombreux apports économiques, écologiques et sociaux que procure le milieu marin sont de plus en plus menacés. L’étude et la compréhension des effets de l’activité humaine sur les écosystèmes marins requièrent généralement beaucoup d’investissement en temps et en argent.

Par contre, les autorités locales désirent des réponses rapides dans le cadre de l’étude des effets de l’utilisation de leur littoral, ceci est souvent en contradiction avec le temps nécessaire pour obtenir des données suffisantes et avec le coût engendré par ce type d’étude. Pour toutes ces raisons, la gestion durable des milieux côtiers est difficile.

Le projet RACE est dévolu à l’élaboration d’outils qui permettront de détecter et de prédire les changements des écosystèmes côtiers menacés par les activités humaines. Les outils développés pour fournir de tels indicateurs (intégrant au mieux les réponses de l’écosystème) sont complexes, mais doivent rester facilement utilisables par les autorités locales.

Ainsi, le projet RACE produira une réponse novatrice à la demande pressante des autorités gestionnaires des écosystèmes côtiers de pouvoir disposer d’outils fiables qui permettent une réponse rapide et relativement peu coûteuse grâce à l’utilisation de divers moyens:

- l’utilisation d’une approche interdisciplinaire pour caractériser l’écosystème marin côtier;

- le développement et la validation des connaissances scientifiques, des bases de données et d’outils numériques pour aider à l’élaboration et l’application rapide des outils nécessaires;

- le développement et la validation d’outils diagnostiques développés pour et dans le cadre de la gestion des écosystèmes côtiers.

Ces outils seront développés dans le cadre du projet afin d’être applicables dans l’Ouest de la Méditerranée, avec comme zone de référence la Corse. La région de Calvi sera notre premier système étudié en raison de son spectre étendu et connu en terme d’influence anthropique mais aussi pour l’expérience et les connaissances acquises par l’Université de Liège dans cette région.

Le projet fournira les résultats nécessaires pour une meilleure gestion durable des écosystèmes. Les avances scientifiques attendues pendant la proposition actuelle incluent :

- les adaptations aux modèles hydrodynamiques et d’écosystèmes appliqués depuis l’échelle du bassin jusqu’à l’échelle de la baie;

- l’élaboration de modèles d’écosystème spécifiques à la zone côtière corse applicables à des zones soumises à des apports en nutriments;

- l’élaboration de nouveaux outils diagnostiques qui combineront les résultats acquis par les modèles et les données terrain;

- l’élaboration de procédures expérimentales pour définir et surveiller les changements de l’environnement marin.


La base de données RACE continue à être utilisée et de nombreux développements sont présentés sur le site Web de la plateforme GITAN dont de nombreux graphiques dynamiques des données acquises actuellement.


Flash Floods


project_picture

Les événements extrêmes du jeudi 29 mai 2008 en région liégeoise et leurs conséquences douloureuses (humaines et financières) amènent à chercher à comprendre le phénomène, à le reproduire et à l’anticiper. Pour rappel, un épisode pluviométrique de courte durée, mais très intense (lame d’eau d’environ 90 mm en moins de 2 heures) sur le domaine du Sart Tilman a provoqué des inondations très soudaines (communément appelées « flash-flood ») aux abords des ruisseaux descendant du Sart Tilman vers la Meuse et l’Ourthe.

Ces événements exceptionnels ont présenté une forte hétérogénéité spatiale et temporelle à l’échelle régionale. Outre la complexité de la dynamique météorologique qui les a générés, leurs conséquences ont été le fruit de la combinaison complexe d’une série de facteurs environnementaux : nature des sols, topographie locale, couverture végétale, ouvrages anthropiques et urbanisation …

A l’initiative de la Ministre de la recherche scientifique de la Communauté Française (Marie- Dominique Simonet), l’Aquapôle a fédéré un travail multidisciplinaire visant à décrire les mécanismes de ces événements extrêmes et à reproduire les impacts hydrologiques de ces pluies exceptionnelles à l’échelle locale, dans un environnement boisé et vallonné.

L'intervention de l'unité de géomatique a été d'une part la création d'un réseau de points topographiques de référence permettant de rattacher à un système cartographique cohérent les différentes données recueillies.

D'autre part, l'expertise de l'unité de géomatique a permis l'établissement de la topographie détaillée des bassins versants sélectionnés : rupture de pente, talus, éléments naturels et anthropiques « singuliers » susceptibles d'influencer la rugosité des surfaces d'écoulement au niveau du bassin versant ; création de modèles numériques de terrain nécessaires à la modélisation hydrodynamique, avec utilisation de données géographiques connexes.


Improving SPatial Information extraction for local and regional DEcision makers using very-high Resolution remotely sensed data


project_picture

Le projet s’inscrit dans le domaine de recherche « Cartographie, aménagement du territoire et gestion des terres » du programme national de recherche en observation de la Terre STEREO I financé par la politique scientifique (Belspo)

Objectives 

The aim of this project is to investigate how earth observation technology may be used as a policy-supporting component for local and regional authorities in Belgium and, conversely, for the development of prototype versions of products with value added catering for the spatial information requirements of these authorities. 

The most important objectives of this project are:

 a. Definition of optimal methods for improved spatial information mining from high and very-high resolution data, with innovative processing techniques providing the basis

b. Identification of useful earth observation applications at the local and regional decision-making levels, made possible through application of the developed data mining methods

c. Definition and development of data products with value added that support these applications and may be consulted via user-friendly, widely distributed IT help resources (CD-ROM, internet, etc.).


Download former conventions



Former members


Mohammad Ali
Research Fellow
Publications


Robert Arnould
Honorary Assistant Professor
Publications


Yves Baudot
Researcher
Publications


Francis Bels
Researcher
Publications


Benoît Bidaine
F.R.S.-FNRS Research Fellow
Publications


Françoise Bruls
Secretary
Publications


Cyril Carré
Researcher
Publications


Christophe Chaidron
Teaching Assistant
Publications


Bénédicte Collette
Researcher
Publications


Éric Collette
Researcher
Publications


Anne-Sophie Collignon
Researcher
Publications


Albert Collignon
Adjunct Professor
Publications


Adrien Colom
Researcher
Publications


Bernard Cornélis
Teaching Assistant
Publications


Anne Da Col
Researcher
Publications


Rudi Daune
Researcher
Publications


Stanislas De Bethune
Researcher
Publications


Alain Debie
Researcher
Publications


Vincent Delfosse
Researcher
Publications


Murielle Desimpelaere
Researcher
Publications


Geoffroy Detry
Researcher
Publications


Loubna El Mansouri
Research Fellow
Publications


Éric El Osta
Researcher
Publications


Delphine Fourneaux
Researcher
Publications


Bernard Genin
Researcher
Publications


Jonathan Grevesse
Researcher
Publications


Juan Gutierrez
Researcher
Publications


Rafika Hajji
Research Fellow
Publications


Stéphanie Horion
Research Fellow
Publications


Philippe Houssier
Researcher
Publications


Alain Hubert
Researcher
Publications


Fatiha Ibannain
Research Fellow
Publications


Michel Lambinon
Researcher
Publications


François Laplanche
Teaching Assistant
Publications


Luc Leclercq
Researcher
Publications


Amélie Ledent
Researcher
Publications


Gauthier Legros
Researcher
Publications


Matthieu Lonchay
F.R.S.-FNRS Research Fellow
Publications


Gilles Marchal
Researcher
Publications


Denis Marchal
Researcher
Publications


Fabrice Muller
Researcher
Publications


Istvan Nadasdi
Researcher
Publications


Dimos Pantazis
First Assistant
Publications


Frédérique Paquay
Researcher
Publications


Damien Paque
Teaching Assistant
Publications


Fabien Pasquasy
Researcher
Publications


Michelle Pfeiffer
Researcher
Publications


Julie Piron
Researcher
Publications


Bruno Plouvier
Researcher
Publications


Nadia Poncelet
Researcher
Publications


Cédric Renwa
Researcher
Publications


Ivana Sainovic
Researcher
Publications


Jean-Christophe Sainte
Researcher
Publications


Grégory Savoie
Researcher
Publications


Christophe Schenke
Teaching Assistant
Publications


Benoît Schumacker
Teaching Assistant
Publications


Jean-Christophe Schyns
Researcher
Publications


Gautier Seba
Researcher
Publications


El Hassane Semlali
Research Fellow
Publications


David Sheeren
Researcher
Publications


Vítor Silva
Researcher
Publications


Jeannine Sojic
Secretary
Publications


Driss Tahiri
Research Fellow
Publications


Laurence Thomsin
Researcher
Publications


Marie Trotta
F.R.S.-FNRS Research Fellow
Publications


Gilles Wautelet
Teaching Assistant
Publications


Jules Wilmet
Professor
Publications